Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aquarellement votre

aquarellement votre

découvrez mes aquarelles, mes tutoriels, mes coups de coeur lecture et artistes et autres envies de partage....Céline Castaingt-T.

festival aquarelle de Pouilly les nonains (42)

10 ème festibval d'aquarelle les 14 et 15 septembre à pouilly les nonains (42)

invités d'honneur : david chauvin et laurent bernard

artistes : marc folly

chrisitne créhalet

toloïe

cassy

lil dupeux

gaby fues

chritine secher

.....

stage possibles du 11 au 18 septembre

pour plus d'infos voir ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 03/09/2013 22:20

Merci pour toutes ces infos, douce soirée, bises Céline

Nicole59 03/09/2013 21:57

De jolies oeuvres à découvrir!!
Bises et très bonne soirée Céline.

moune 17 03/09/2013 21:25

J'espère que ce festival attirera beaucoup de visiteurs
Passe une belle soirée Céline
Bises

Sonya 03/09/2013 21:15

je lui souhaite du succès
Je te souhaite une excellente soirée
bisous

Yvon 03/09/2013 18:26

oui, c'est du feutre;
bonne soirée, Céline;

el lobo 03/09/2013 10:19

je passe te dire bonne journée toujours bien chaud deja 18° ce matin .... je serais peu devant l'ordi , entre le boulot et profiter encore du soleil ...
merci pour ta proposition mais là j'ai deja 3 broderies qui trainent d'étre finies donc je passe mon tour , je ferais une autre fois :) merci

bisous a demain et porte toi bien

**************************

Théodore Agrippa d' AUBIGNÉ (1552-1630)

Prière du matin

Le Soleil couronné de rayons et de flammes
Redore nostre aube à son tour :
Ô sainct Soleil des Saincts, Soleil du sainct amour,
Perce de flesches d'or les tenebres des ames
En y rallumant le beau jour.

Le Soleil radieux jamais ne se courrouce,
Quelque fois il cache ses yeux :
C'est quand la terre exhalle en amas odieux
Un voile de vapeurs qu'au devant elle pousse,
En se troublant, et non les Cieux.

Jesus est toujours clair, mais lors son beau visage
Nous cache ses rayons si doux,
Quand nos pechez fumans entre le Ciel et nous,
De vices redoublez enlevent un nuage
Qui noircit le Ciel de courroux.

Enfin ce noir rempart se dissout et s'esgare
Par la force du grand flambeau.
Fuyez, pechez, fuyez : le Soleil clair et beau
Vostre amas vicieux et dissipe et separe,
Pour nous oster nostre bandeau.

Nous ressusciterons des sepulchres funebres,
Comme le jour de la nuict sort
Si la premiere mort de la vie est le port,
Le beau jour est la fin des espaisses tenebres,
Et la vie est fin de la mort.

bricabrocamoi 03/09/2013 09:47

Petit coucou bonjour.
Bizzzz.....