Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aquarellement votre

découvrez mes aquarelles, mes tutoriels, mes coups de coeur lecture et artistes et autres envies de partage....Céline Castaingt-T.

lundi soleil - 28 juin

Pour Bernie, pour ce mois de juin dans la rue....ceux que l'on ne voit plus

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'est beau et triste
Me voici de retour.
Bises Céline
Répondre
G
Sujet triste bien réalisé . Dans un pays dit civilisé , ça ne devrait pas exister . Il devrait y avoir des solutions pour prendre en charge les gens avant qu'ils en arrivent là. Bisous
Répondre
P
Ces personnes qui vivent dans la rue ont souvent des chiens. Je reconnais avoir de l'empathie pour eux. Mais comment en sont-ils arrivés là !
Répondre
A
Hommage à ces personnes qui vivent dans la rue, certains obligés, d'autres par choix ... je discute parfois avec eux.
A Amiens on les a toujours vus dans nos rues. Beaucoup de centres d'accueils sont prévus pour eux mais ils n'aiment pas trop y aller.
Bravo pour cette aquarelle de ce monsieur et son fidèle noufnouf
Répondre
D
Le malheur des autres dérange beaucoup de gens, ils préfèrent ne pas le voir.
Les pauvres, les miséreux ça fait désordre, le regard des autres les culpabilisent et leur fait honte alors que ce sont les autres qui devraient ressentir ces sentiments !
Elle est très belle ton aquarelle Céline. Belle journée. Bises
Répondre
D
"ceux qu'on ne voit plus"??? ou ceux qu'on n'a pas envie de voir? ou ceux auxquels on n'ose pas dire un mot...
sais-tu qu'à Arcachon je crois, ou Biscarosse, je ne sais plus trop, j'avais vu des bancs avec une séparation au milieu, pour empêcher les sdf de s'y coucher...
et le malheur, tu le rends avec un trait si fin, j'aime beaucoup ce style. quand je trouve des bd ou des romans graphiques ainsi dessinés, en général, sauf histoire impossible, je lis!
Répondre
B
Ils sont utiles les banc publics, merci pour ta participation
Répondre
E
Très belle et expressive aquarelle , j'aime beaucoup. Comme tu le dis , on ne les remarque plus, c'est moche de s'habituer à la misère.
Bonne semaine, bises Céline
Répondre
P
Un croquis qui serre le coeur.
Triste réalité pourtant ;-(
Bise et bonne journée Céline
Répondre
M
Belle aquarelle de cette triste réalité de la rue. .Douce semaine Céline bisous.
Répondre
L
Une très belle aquarelle Céline de cette scène de rue, hélas triste !
Belle semaine, bisous.
Lylou
Répondre
R
Elle est magnifique bien que très triste réalité pour ces sans abris...Bisous
Répondre
C
Il y en a tellement et de plus en plus !
Répondre
M
Coucou Céline une scène de rue très forte en émotion . Mais très bien réussi !
Bises bon lundi !
Répondre
G
Tristesse
Mais belle oeuvre
Bravo
Répondre
M
bonjour Céline,
triste réalité, mais dans mon village, il n'y en a pas ouf.
Passe une bonne journée, gros bisous,
Nadine
Répondre
D
Merci Celine, je suis triste car cette scene existe depuis les années 1880..et ça dure encore jusqu'à maintenant.. Je prie que le monde change.
Répondre
E
belle peinture d'un sujet vraiment moche
Répondre
M
Une scène de rue croquée avec beaucoup de réalisme, hélas j'ai envie de dire, en ville on en voit souvent...heureusement pas dans mon village où tout le monde a un toit. Bises
Répondre
D
Très belle aquarelle, très émouvante. C'est terrible ces invisibles!
Bonne journée.
bises
Répondre